Où passer des vacances d'été en Italie?

Guide des vacances d'été en Italie


Vous planifiez de passer vos vacances en Italie ? Ce guide regroupe les meilleurs régions ainsi que des conseils d'experts sur les endroits à visiter en Toscane, Ombrie, Pouilles, Basilicate, Calabre, Abruzzes, la côte amalfitaine, la Sardaigne, les lacs italiens et le Piémont.

La Toscane et l'Ombrie sont de loin les destinations les plus populaires pour les vacances en villa. Mais les zones de l'Italie autres que ces favoris britanniques ont aussi beaucoup à offrir.

Le pays a une riche variété régionale : dans le nord-ouest, le Val d'Aoste et le Piémont, par exemple, ont de fortes attaches françaises ; l'allemand est la langue dominante dans la région d’Alto Adige dans le Grand Nord ; et dans le nord-est, où on retrouve les autonomes Frioul-Vénétie-Julienne, le cocktail ethnique et linguistique comprend slovène.

La géographie de l'Italie, mais surtout son histoire - trop longue et fracturée pour l'uniformité – sont responsables en grande partie de cette variété. Nulle part n’est aussi authentique que dans le sud latin - les régions de la Campanie, la Basilicate et la Calabre - où les Grecs, les Arabes, les Phéniciens, les Normands et les Espagnols ont tous régné à un moment ou un autre.

Alors, où faut-il commencer ? Les visiteurs sont aidés par le grand nombre de villes italiennes desservies par des vols depuis le Royaume-Uni, ce qui signifie pratiquement que toutes les régions sont aisément accessibles si vous louez une voiture ou si vous préférez passer par le vaste réseau ferroviaire de l'Italie. De nombreux centres agissent comme de bonnes bases pour leurs régions, vous permettant de combiner un séjour en ville avec une exploration plus large.

Si c’est votre premier voyage en Italie et que vous avez opté pour la Toscane, assurez-vous de regarder au-delà de Chianti, entre Florence et Sienne, qui est souvent densément boisé. Il y a peu de villes, et les longs trajets sur les routes sinueuses mènent aux centres historiques clés. Plus exactement, il est le Val d'Orcia, au sud de Sienne, qui a le meilleur des paysages classiques de la région.

En Ombrie, gardez à l'esprit que bien que la plupart des villes soient des joyaux, Cascia, Foligno et la grande et étourdissante Pérouse ne le sont pas. Comme en Toscane et dans d'autres régions, soyez préparé aussi pour les petits travaux d'industrie qui sont souvent repérés sur les vallées et les routes à grande circulation, en particulier dans la vallée de Spoleto et autour de Pérouse, Narni et Terni.

Plus de gens se dirigent à l'est de la Toscane et d'Ombrie, jusqu’à Le Marche, où les prix sont plus bas. Les paysages ici peuvent être spectaculaires - le sud de la région partage les montagnes Sibillini avec l'Ombrie - mais ailleurs, les hautes collines souvent nues manquent du doux charme bucolique de Toscane et d'Ombrie. Le Marche a aussi beaucoup moins de villes historiques que ses rivaux, bien que les meilleur d'entre eux, Urbino et Ascoli Piceno, soient assez fantatsiques.


Où se trouve la «nouvelle Toscane»?

Le Marche est l'une des plusieurs régions surnommées «la nouvelle Toscane". La dernière est Puglia, le «talon» de la «botte» italienne, mais ses charmes ont souvent été surestimés. Quand c’est bien, c’est très bien : les visiteurs trouveront la mystérieuse forteresse de Castel del Monte ; les villes d'architecture romanes de Bari, Trani, Barletta, Molfetta et Ruvo di Puglia ; la péninsule de Gargano ; les plages près de Gallipoli ; et les étranges trulli de la Vallée d'Itria. Mais une grande partie de la région est plate et terne et affectée par le développement moderne. Les distances entre les sites sont également considérables.

Soyez particulièrement prudent à Lecce, la ville la plus connue des Pouilles, qui est souvent décrit comme un «Florence baroque ». Ce n’est pas le cas : certes, l'architecture de pierres de couleur miel est assez belle, mais un certain nombre de petites villes italiennes ou même siciliennes du nord sont mieux.

Par ailleurs, Matera, dans le voisinage de Basilicate, vaut plus la peine d’être visité que Lecce. Il était traditionnellement la région la plus pauvre de l'Italie, mais émerge actuellement à juste titre comme une destination pour les courtes pauses. Matera n’est pas une nouvelle Toscane mais a une ville qui peut tenir sa place contre tout autre dans le pays, grâce à ses troglodytes uniques locaux - les plus beaux de la Méditerranée selon l'Unesco - et plusieurs nouveaux hôtels très élégants.

Calabria, le voisin, a aussi ses mérites. Le parc national de Pollino dans l'extrême nord a le meilleur des paysages, et la côte est souvent acceptable - Sapri et Tropea sont les meilleures stations - mais une grande partie de cette région reste toujours une terra incognita solitaire.

Cela vaut également pour les Abruzzes, une région vraiment en attente d'être découverte. Facilement accessible par la route ou par le rail depuis Rome, il combine d’immenses montagnes, des parcs et des zones naturels et sauvages – des ours et des loups errent encore dans les hauteurs - avec les villes les plus vieilles du mondes et les mieux préservées comme Sulmona.


Où aller sur la côte amalfitaine?

Campanie est aussi peu connu, sauf pour Pompéi, Capri et la côte amalfitaine. Tous sont fréquentés en été – évitez-les - et cela peut être un choc de trouver Pompéi cernée par un étalement moderne. Herculanum et les temples de Paestum devraient également être vus, et Ravello est la meilleure des villes de la côte amalfitaine.

 

Pourquoi la Sardaigne et la Sicile sont-elles idéales ?

Sardaigne, plutôt qu'Amalfi, est l'endroit où aller si vous voulez du sable et de la mer sublimes. Sicile possède des sites anciens - Segesta, Selinunte, Syracuse et la Villa Romana del Casale – qui rivalise presque Pompéi. Sicile a toujours eu un immense patrimoine culturel, ce n’est que récemment que des hôtels décents et des améliorations des infrastructures ont été développés. Cela peut encore prendre du temps de s’y déplacer, mais avec des paysages incorporant le mont Etna et les montagnes Madonie et Nebrodi, les îles Egades et les îles Éoliennes, et des villes comme Taormina, Enna, Erice, Noto et Raguse, c'est un endroit où vous pourrez passer un long séjour de vacance mais ne gratteriez encore que la surface.


Les Grands Lacs italiens

Les paysages et les villes débordant de culture font également la richesse des régions du nord de l'Italie. Les paysages les plus connus sont les lacs dont Como qui est le plus beau, Garda qui est le plus terne (relativement), et Iseo et Orta qui sont les moins visités. Loin à l'est se trouvent les Dolomites, les montagnes les plus spectaculaires d'Europe, avec certains de ses meilleurs sentiers (faciles à suivre). Le massif Brenta, avec Molveno ou Madonna di Campiglio en tant que bases, est un bon point de départ.

 

La gastronomie dans le Piémont

Sur le côté opposé de l'Ouest des Alpes, Piémont est presque aussi inconnue au-delà des stations de ski. Et pourtant, c'est une région qui peut prétendre être le meilleur centre gastronomique de l'Italie - il a été le lieu de naissance du mouvement Slow Food – et avoir quelques-unes de ses plus belles campagnes vallonnées. Les deux se combinent en un bel effet dans la région de Basso Monferrato, mais plus encore dans les collines des Langhe et les villes de Bra, Alba, Barolo, Barbaresco et Serralunga. Dans le sud, le parc national Alpi Marittime a de superbes paysages de montagne mais très peu de visiteurs.

Au Sud d'ici, allez vers la parfumée et maritime Ligurie, mais pas nécessairement à Cinque Terre, cinq petits villages sur une spectaculaire côte rocheuse et tranchante qui sont actuellement envahis. Au lieu de cela, essayez les pittoresques villes côtières telles que Portovenere et Sestri Levante.

Vers le bas dans les plaines de la Vénétie, de la Lombardie et d’Emilie-Romagne, le défi est de choisir parmi les nombreuses belles villes débordant de bonnes boutiques et arts alimentaires. Commencez avec de longs week-ends dans l'une de Vérone, Parme, Mantoue ou Bergame, pensez après à Vicenza, Padoue, Ferrare, Trévise et Ravenne.

 

Pourquoi choisir Tevasion ?

Meilleur tarif garanti

Nos biens sont commercialisés sans marge ajoutée, sans frais de dossier et sans commission sur les paiements par CB.

Digne de confiance

Nos biens sont sélectionnés pour leurs critères de qualité afin de garantir un maximum de satisfaction à nos clients.

Agence 100% française

Notre équipe nantaise vous conseille et vous assiste avant et pendant votre séjour. Votre satisfaction est notre priorité !

La réservation est sécurisée

Pour chaque réservation effectuée sur notre site, vos données personnelles sont protégées par une connexion sécurisée.

Réservation en quelques clics

Pour la majorité de notre catalogue, vous pourrez visualiser et réserver votre bien en ligne.

Satisfaction garantie

Plus de 90% des clients ayant répondu à notre enquête; "été 2016" souhaitent repartir avec notre agence.